Pourquoi partir en tour du monde ?

Pourquoi partir en tour du monde

Nous ne savons pas si c’est la passion du voyage, la crise de la trentaine ou notre travail prenant qui nous amena en premier à envisager de tout plaquer pour partir en tour du monde. Sûrement un peu des trois à la fois !

Pourquoi partir faire un tour du monde ? Sur le moment, l’idée paraît autant merveilleuse que saugrenue.

Nous avons deux jobs passionnants, une vie bien installée, nous louons un bel appartement près de la place de la Bastille. Nous profitons pleinement de la vie, à deux, en famille et entre amis. Si nos journées de travail sont denses, nous profitons pleinement de notre temps libre. Quand survient ce doute, nous pensons d’abord à un sentiment passager, à un coup de blues du fait de la fatigue ou d’une certaine monotonie.

Accomplissons-nous quelque chose ?

La suite devrait être connue d’avance : investir dans l’achat d’un appartement – en s’endettant sur trente ans ! – nous marier, grimper les échelons professionnels, préparer la venue d’un enfant. Mais, début 2018, nous éprouvons un cas de conscience. Ne nous aventurons-nous pas dans une routine casanière, rassurante mais tellement prévisible ? Accomplissons-nous quelque chose ?

Nous nous rappelons à la raison. Partir, ce serait tout foutre en l’air, ça coûte cher, c’est compliqué, c’est prendre des risques… Partir, c’est s’éloigner de nos proches et c’est forcément rentrer un jour sans bagage, sans capital, sans garantie de s’en sortir ensuite… Pourquoi renverser la table quand elle est si bien dressée ?

Un an et demi pour se dire : « On le fait ! »

Mais la petite musique du départ a continué à trotter dans nos têtes. Pourquoi ne pas oser partir en tour du monde ? Qu’aurions-nous réellement à y perdre ? Et s’il s’agissait de l’aventure d’une vie ? Nous voilà à définir un itinéraire, à calculer le budget nécessaire, à lister les préparatifs indispensables. De l’idée à l’acte, il se sera écoulé un an et demi. Un délai à la fois très long et très court.

6 commentaires sur “Pourquoi partir en tour du monde ?

  1. Prometteur ce blog !
    Les trois premiers posts sont intéressants et abordent les premières thématiques qu’on se pose tous ! Bon je n’ajoute pas que c’est bien écrit, c’est normal de votre part à tous les deux !
    Bien envie de lire la suite ainsi que l’itineraire !
    Pas sûr que la gopro soit nécessaire à part pour une utilisation en conditions extrêmes (sous l’eau ?)
    Vivement la suite !
    Cyrille

Laisser un commentaire